Conseil Juridique – le cabinet Saint-Louis Juridique s’installe à Madagascar

Publié par Saint-Louis Juridique|11 février 2020

Le cabinet juridique Saint Louis s’installe à Madagascar pour apporter ses expertises auprès des entreprises malgaches et des investisseurs qui souhaitent venir dans la Grande île.

RABETSARONA

Après avoir travaillé depuis plusieurs années à l’étranger, Soamiadana Rabetsaroana, associée fondatrice du cabinet Saint-Louis Juridique, a décidé de revenir au pays avec des collègues de l’Hexagone.

« Le cabinet Saint-Louis Juridique intervient dans plusieurs domaines à Madagascar. Nous voulons assurer un cadre juridique stable qui offre un équilibre, que ce soit pour Madagascar ou pour les investisseurs étrangers. L’idée est de mettre en place un standard juridique aux normes internationales dans le pays. » a fait savoir Soamiadana Rabetsaroana, lors d’une rencontre avec la presse organisée en début de semaine dans les locaux sis à Soarano.

Saint-Louis Juridique accompagne les sociétés en difficulté, celles en procédure collective et autres sociétés dans tous les secteurs. Le cabinet Saint-Louis assiste également les sociétés étrangères qui veulent installer des filiales à Madagascar.

Le cabinet Saint-Louis Juridique rassemble une équipe pluridisciplinaire à l’écoute de vos besoins pour mieux vous assister et vous conseiller.
Notre équipe aux profils et expériences variés, apporte son expertise aux particuliers, aux entreprises et à leurs dirigeants, aux institutions et personnes morales de droit public, pour un conseil toujours personnalisé.

Voir également
19 Août

Le régime de l’admission temporaire en Droit Malagasy

Exposants, sportifs, professionnels, opérateurs économiques, bénévoles, touristes, etc… Vous souhaitez importer temporairement des marchandises sur le territoire malgache et bénéficier d’une suspension des droits et taxes à l’importation (DTI) ? Le Législateur malgache a instauré un régime dénommé le « régime de l’admission temporaire ».

11 Juin

Les pouvoirs et attributions du Médiateur de la République

Madagascar a connu une crise politique en 1991, initiée par des revendications pour une modification de la Constitution. Cet évènement historique a permis la mise en place d’un Gouvernement de transition. A cet effet, l’institution « Médiateur de la République, défenseur du peuple » a vu le jour par l’Ordonnance n°92-012 du 29 avril 1992.