Environnement des affaires : Installation d’un nouveau cabinet juridique à Madagascar

Publié par Saint-Louis Juridique|13 février 2020

« Le vent de changement souffle à Madagascar. Un regain d’optimisme se fait sentir. Le climat social et politique actuel se révèle être favorable aux participants. En effet, des investisseurs internationaux s’intéressent au pays. Plusieurs secteurs suscitent leurs intentions. On peut citer entre autres, les promotions immobilières, l’exploitation minière, la production d’énergies et les activités de service. Tout cela doit être encadré, accompagné et soutenu par des pratiques répondant aux normes techniques requises sur le plan international. C’est pourquoi, j’ai décidé de revenir au pays après des années d’expériences cumulées en France en installant un nouveau cabinet juridique à Madagascar ».

Soamiadana Rabetsaroana – associée fondatrice du Cabinet Saint-Louis Juridique

Me Soamiadana Rabetsaroana, l’associée fondatrice du Cabinet Saint-Louis Juridique, préfère rentrer au pays pour partager ses expertises à ses concitoyens. lundi dernier. « Il est temps de mettre un terme à la fuite de cerveaux, à la corruption et à l’impunité. Des aberrations qui ont entretenu la pauvreté du pays. En outre, je souhaite partager mon expertise aux jeunes, qui comme moi, ont envie de contribuer au développement de la Grande île », a-t-elle enchaîné.

Notons que le cabinet Saint Louis juridique peut entre autres, apporter des conseils aux entreprises en difficulté, ou accompagner les autres sociétés dans la gestion de leur patrimoine, ou encore aider les firmes internationales dans la mise en place de leurs filiales.

Voir également
19 Août

Le régime de l’admission temporaire en Droit Malagasy

Exposants, sportifs, professionnels, opérateurs économiques, bénévoles, touristes, etc… Vous souhaitez importer temporairement des marchandises sur le territoire malgache et bénéficier d’une suspension des droits et taxes à l’importation (DTI) ? Le Législateur malgache a instauré un régime dénommé le « régime de l’admission temporaire ».

11 Juin

Les pouvoirs et attributions du Médiateur de la République

Madagascar a connu une crise politique en 1991, initiée par des revendications pour une modification de la Constitution. Cet évènement historique a permis la mise en place d’un Gouvernement de transition. A cet effet, l’institution « Médiateur de la République, défenseur du peuple » a vu le jour par l’Ordonnance n°92-012 du 29 avril 1992.